À l’heure où les plateformes de streaming permettent de poster plusieurs projets lors d’une même journée, réussir à allier productivité et gestion de son budget est devenu un enjeu primordial.

Pourquoi payeriez-vous des instrumentales alors qu’il est possible d’en trouver gratuitement sur internet ? La question se pose et semble être tout à fait légitime, que vous ayez ou non le budget nécessaire pour en acquérir.

Notre objectif est de proposer un article permettant d’être transparents sur les pratiques utilisées dans l’univers de la production musicale à propos de la mise à disposition de beats gratuits. Dans l’objectif que vous puissiez comprendre pourquoi nous avons décidé de ne pas mettre de liens de téléchargements gratuits sur notre site.

Nous nous positionnons en aucun cas comme des critiques envers les beatmakers qui utilisent cette technique. Cet article a avant tout un but informationnel. Comme l’a cité un célèbre poète du XXIe siècle nommé Deen Burbigo : “un public averti en vaut deux”.

DEEN_burbugio_pouce_en_l_air

Le coeur du sujet se trouve dans le fait que des beats soient trouvables gratuitement sur internet, notamment sur Youtube. Cet article n’aurait aucune vocation à exister si ce n’était pas le cas.

Temps de lecture

10 minutes

Nos nouveautés

7 RAISONS QUI EXPLIQUENT POURQUOI IL EST POSSIBLE DE TÉLÉCHARGER "GRATUITEMENT" DES INSTRUMENTALES SUR INTERNET

1) Rien n'est gratuit, sauf si le produit c'est vous

Cette règle est fondamentale dans le domaine du marketing digital. Il est très important de la garder en tête pour ne pas tomber dans certains pièges.

Un beatmaker peut travailler de nombreuses heures par jour sur ses productions, ce qui demande un travail important.

S’il ne recherche pas de rémunération immédiate, alors il aura sans doutes pour objectif de se tourner vers d’autres leviers de développement qui ne demandent pas de paiement direct.

D’autres leviers comme : le développement de l’audience, la communication ou encore le marketing.

2) Vous ne payez pas en cash, mais en abonnement

subscribe_button

Vous l’avez sans doute remarqué, lorsque vous téléchargez une musique instrumentale gratuite sur Youtube, il vous est très souvent demandé d’effectuer des actions avant de pouvoir accéder au téléchargement. Des actions telles que s’abonner à la chaîne Youtube, le profil Instagram, le Soundcloud etc.

À leurs débuts, beaucoup de beatmakers préfèrent privilégier le développement de leurs réseaux sociaux plutôt que de se rémunérer.

3) L’instrumentale ne sera pas utilisable pour un usage commercial

Par usage commercial, nous entendons un gain d’argent de la part de l’utilisateur. Il ne pourra donc pas l’utiliser sur des plateformes de streaming, lors de représentations événementielles telles que des concerts, dans une vidéo Youtube comprenant de la publicité ou encore comme bande sonore dans une publicité.

Ce point peut s’avérer bloquant et beaucoup d’utilisateurs ne s’en rendent pas compte avant que le producteur ne fasse parler ses droits d’auteur. Vos revenus sur Youtube peuvent fortement être réduits si le beatmaker a hébergé une vidéo contenant l’instrumentale avec un content ID en protection. Vous risquez alors de recevoir ce genre de messages de la part de Youtube.

content_id_youtube

4) La production téléchargée gratuitement sera taggée

Comme dit dans la règle d’or du point numéro 1), vous allez devenir un produit associé à l’instrumentale, puisque vous utiliserez une production qui sera taggée. Le fait que vous l’utilisiez va créer indirectement une publicité pour le beatmaker.

Une production taggée est une production dans laquelle le nom du beatmaker est répété tout au long de l’écoute. Il est également possible que ce soit une production dans laquelle une voix propose d’acheter l’instrumentale en prononçant “purchase your track today” par exemple, qui signifie “achetez votre instrumentale aujourd’hui”. C’est d’ailleurs ce genre de voix qui peuvent être entendues dans les players de notre site. Notre but est de pouvoir vous faire écouter nos productions avant que vous les achetiez, tout en nous préservant d’un éventuel vol. Là se trouve toute la subtilité, le tag est supprimé lorsque l’instrumentale est achetée sur notre site. Tandis que les beats téléchargeables gratuitement le garderont.

5) La qualité du fichier téléchargé ne sera pas otimale

Les instrumentales trouvables gratuitement sur internet intègrent le plus souvent la licence la plus basique avec un format MP3 téléchargeable. Ce format est peu qualitatif, il se positionne notamment derrière le format WAV.

Un format MP3, contrairement à un format WAV, va comprendre certaines imprécisions dans les sonorités et va laisser place à des petits craquements. Les plus grands hits enregistrés en studio sont issus de fichiers au format WAV dans 99% des cas, car ce format se positionne comme étant le plus haut de gamme pouvant être mis à disposition.

6) Une instrumentale présentée comme étant "gratuite", ça fait cliquer

free_beats_youtube

Ce n’est pas pour rien qu’un grand nombre d’instrumentales sur Youtube comportent la mention “FREE” comme premier mot de leur titre. Cela attire l’oeil, cela fait cliquer, comme si vous passiez devant un magasin et que le vendeur commençait à crier “vêtements gratuits disponibles dans mon magasin !”. Mais, bien sûr, il ne mentionnera pas le terme “sous conditions”, alors qu’elles sont à prendre en compte.

7) Une instru gratuite rapporte donc plus facilement de la visibilité

Comme nous avons pu le comprendre avec les points précédemment cités, le fait de proposer une instru gratuite ne va pas permettre au producteur de se rémunérer grâce à la vente en elle-même. Mais, il aura beaucoup plus de facilité de gagner en visibilité. 

De plus, il pourra se rémunérer grâce aux vues générées par ses vidéos sur Youtube.

QU'EST-CE QUI JUSTIFIE LE PRIX D'UNE INSTRUMENTALE ?

Que se cache t-il réellement derrière une instrumentale ? Est-ce seulement des fréquences audibles par nos oreilles ? Non, ce serait trop simple.

Dans cette partie, nous allons volontairement mettre en parallèle l’univers de la production musicale avec celui de la cuisine. Cook it up right now ! 👨‍🍳

1) Le savoir-faire

Imaginez que demain, nous demandions à une personne n’ayant jamais pratiqué la cuisine de réaliser le plat d’un grand cuisinier 3 étoiles tel que Paul Bocuse. Est-ce que cela serait réalisable sans lui laisser le temps de se former dans le domaine de la cuisine ?

C’est exactement la même chose qui se passe dans le domaine de la musique. Se perfectionner dans ce domaine demande du temps pour acquérir de l’expérience. Ce savoir faire n’est donc pas trouvable partout. Il a donc une valeur monétaire.

2) Le matériel

Les cuisiniers cuisinent-ils sans ustensiles et équipements tels que des fours, des casseroles ou encore des mixeurs ? Non, ils doivent les acheter.

Le producteur doit quant à lui, investir dans des ordinateurs, des logiciels, des plugins, des équipements audio (casque, enceintes, carte son etc), claviers MIDI, micros et bien d’autres équipements pour pouvoir espérer proposer des productions de qualité optimale

Il va donc naturellement avoir besoin de rentabiliser son investissement matériel par une rémunération issue de son activité.

equipement_beatmaker

3) Le temps

Est-il aussi rapide de préparer des plats mijotés que des sandwichs ?​

Produire de la musique prend également du temps et le temps de travail d’un être humain mérite un salaire. N’oublions jamais que temps = argent. Lorsque vous missionnez un traiteur pour préparer le repas d’un mariage, il ne le fait pas gratuitement.

4) Le type de licence

Le prix d’une instrumentale peut également se justifier de par les droits d’utilisation qu’elle procure.

En règle générale, les producteurs proposent différents types de licences lors de l’achat d’un beat.

Pour exemple, chez NKsounds.com, nous proposons 4 types de licences qui permettent d’obtenir des droits de plus en plus importants lorsque l’on monte en gamme. Vous pouvez retrouver les détails de nos licences sur notre boutique pour comprendre ce point de façon détaillée.

QUE FAUT-IL EN RETENIR ?

Nous ne proposons donc pas d’instrumentales gratuitement car notre objectif n’est pas d’utiliser ce facteur de gratuité pour faire parler de nous. Bien que cela pourrait représenter un facteur de marketing et de communication très fort.

Nous préférons nous baser sur la transparence des prix que l’on propose et ainsi pouvoir privilégier la qualité, plutôt que de tout miser sur un rythme de production intense qui pourrait éventuellement nous permettre de gagner en visibilité.

En espérant que cet article vous aura permis de comprendre pourquoi notre site NKsounds.com ne propose pas d’instrumentales gratuites.

À très vite dans un prochain article !