Comment faire un clip de rap sans budget ?

Les clips occupent une part importante dans l’univers du rap depuis quelques années puisqu’ils représentent souvent une opportunité pour donner de la visibilité à un morceau.

Dans l’industrie, nous pouvons retrouver des professionnels qui sont des spécialistes de la réalisation de clips de rap, tels que Lyrical Lemonade par exemple. Mais nous allons voir qu’il n’est pas obligatoire d’avoir un gros budget pour réaliser un clip efficace.

Le seul prérequis sera bien évidemment d’avoir de quoi filmer en bonne qualité, mais de nos jours, un smartphone peut très bien faire l’affaire. Il suffit de regarder les premiers clips de Moha La Squale pour comprendre que le budget n’est pas un prérequis pour aller obtenir le million de vues sur Youtube.

Temps de lecture

8 minutes

1) Encadrer la production

La première étape sera l’encadrement de la production qui va passer par plusieurs aspects.

Tout d’abord, il est nécessaire de savoir si vous allez être le réalisateur du clip ou si vous allez pouvoir compter sur d’autres personnes afin de tenir ce rôle. Le plus simple serait bien sûr d’avoir sous la main une personne qui pourra faire office de caméraman. Le coeur du clip sera centré sur l’artiste, c’est lui qui sera filmé sur quasiment toutes les scènes, il ne pourra donc pas à la fois tenir le rôle de l’acteur et du caméraman.

Ensuite, il sera important de vous demander ce que vous voulez pour votre clip, qu’est-ce qui sera en cohérence avec votre texte et le thème de votre morceau ? Faites marcher votre imagination et posez-vous les bonnes questions afin d’avoir un clip cohérent avec votre projet.

Il sera également important de vous demander quelles scènes vous voulez voir apparaître dans votre clip. Il est nécessaire de savoir où le clip sera tourné, mais il faut également réfléchir aux différentes scènes et aux différents plans qui constitueront le clip. Vous pouvez également vous dire que le clip sera fait sous forme de one-shot, avec une seule prise dans laquelle l’artiste se déplacera dans différents lieux (comme dans le clip de “Bienvenue à la banane”). N’oubliez pas que lorsque vous enregistrez un clip, vous n’êtes pas obligé d’avoir une élocution parfaite et de faire aucune erreur dans votre texte puisque le playback fonctionne très bien.

2) Trouver comment se différencier des autres clips de rap

C’est un point qu’il faut garder à l’esprit lorsque l’on crée un clip de rap sans avoir une grande notoriété.

Ce point a notamment été la stratégie de Lomepal à ses débuts, lorsqu’il n’avait pas encore le succès qu’il a aujourd’hui depuis la parution de son album Flip. Dans sa stratégie, il accordait une importance particulière aux clips qui accompagnaient ses morceaux. Une grande partie de son budget y était consacré et cette stratégie s’est montrée gagnante.

Pour se différencier lors de la création d’un clip, il est important de faire marcher sa créativité. Mais il est également important de savoir s’inspirer de ce qui se fait ailleurs, sans forcément avoir à le copier. Une bonne solution pour s’inspirer peut être de regarder ce qui se fait aux États-Unis, pays dans lequel beaucoup de rappeurs réussissent à atteindre des millions de vues sur leurs clips sans investir de grosses sommes.

Rien ne vous empêche également de regarder ce qui se fait dans d’autres univers musicaux et d’en tirer certaines recettes gagnantes.

3) Faire appel à son réseau

Votre réseau va vous permettre d’économiser beaucoup d’argent dans le processus de création d’un clip. Lorsque nous parlons de réseau, cela peut très bien être des amis ou de la famille. Par exemple, au lieu de recruter des comédiens pour votre clip, vous pouvez très bien demander à votre entourage d’y participer en tant que figurants.

Le réseau peut également vous servir si vous n’avez vraiment pas de matériel à disposition pour remplir vos objectifs. Si vous connaissez quelqu’un qui possède un appareil photo avec une bonne qualité vidéo ou qui a un stabilisateur à disposition alors n’hésitez surtout pas à lui demander un prêt pour réaliser votre clip. Cela peut faire la différence.

Cette logique s’applique également à la recherche d’accessoires, de véhicules… Votre réseau sera un grand allié si vous n’avez pas de budget important à consacrer à la création de votre clip de rap.

4) Soigner le montage du clip pour qu’il soit prêt à la publication

Une fois votre clip tourné, cette dernière étape sera très importante. Il existe forcément cette solution de facilité qui consisterait à demander à un monteur d’assembler toutes vos prises et de créer un clip. Dans le cas où cette personne serait dans votre entourage et qu’elle pourrait vous le faire gratuitement alors ce serait parfait, mais si ce n’est pas le cas vous allez devoir débourser pas mal d’argent.

Si ne pouvez pas dépenser d’argent, nous vous conseillons de suivre certains tutoriels sur Youtube qui vous expliqueront pas à pas comment réaliser ce montage. Ce genre de vidéos sont très facilement trouvables et il vous suffira juste d’y consacrer du temps pour avoir un rendu final digne de vos espérances.

Vous l’aurez compris, en suivant ces 4 étapes clés, vous allez pouvoir passer au-dessus de votre principal problème qui est le budget. Par contre, vous allez devoir consacrer beaucoup plus de temps à votre projet, mais cela peut vraiment en valoir la peine.

pour aller plus loin...

Vous cherchez des instrumentales professionnelles pour votre projet ?